BARRAGE TEE

 

AVIS AUX RIVERAINS DU LAC TEE – DU MOULIN ET BAIE COAL PIT

 

 

 

 

            Le barrage Tee situé sous l’ancien pont du chemin de la Commonwealth Plywood est une très grande préoccupation pour nos paliers gouvernementals.

 

            En effet, le CEHQ (Centre d’expertise hydrique du Québec) a recommandé au Curateur public du Québec, qu’une poutrelle soit enlevée suite aux inondations du 14 juillet 2004.  La poutrelle fût enlevée le 22 juillet.  Le Comité des riverains a travaillé de façon ardue afin que la dite poutrelle soit remise en place pour l’hiver.

 

            Malheureusement aux dernières nouvelles, il n’est nullement dans l’intention du Curateur de ré-installé ladite poutrelle.  Est-ce que notre Gouvernement cherche plutôt a soulever la colère des citoyens et ainsi forcer nos municipalités à prendre charge du barrage et a régler le dossier ?

 

            Il y a plusieurs barrages orphelins qui appartiennent au Gouvernement, dont celui du lac Tee et nous ne voyons aucune bonne volonté de la part du dit Gouvernement en place, de vouloir règler ce problème.  Les autorités se lancent la balle ; le citoyen ordinaire paye entre temps, ils sont prit en otages.

 

            Comme le niveau du lac Tee demeurera sous la normale, il est important que les riverains prennent les précautions nécessaires pour protéger leur tuyau d’alimentation en eau potable ou domestique.

 

            Nous continuerions à nous défendre afin de régler définitivement ce dossier,  Malgré cette mauvaise nouvelle, je pense qu’un nouveau barrage pourra être construit. 

 

            Du travail d’exploration sera effectué dans les deux prochaines semaines tel que demandé par le C.E.H.Q. afin de connaître la structure du sol et sa stabilité.

 

            Un jour, ils cesseront de dire que le barrage Tee est le barrage le plus dangereux au Québec.

 

 

Luc Blanchet, président

Comité des riverains du lac Tee – Dumoulin & Baie Coal Pit

Témiscaming.